Voyances sentimentales & enquêtes médiumniques !

amourLe constat est là. 70% des demandes de consultations sont guidées une préoccupation sentimentale, venant de femmes pour la majorité.

À la « une » de ses demandes, je retrouve donc régulièrement ce genre de questions, que je prends très au sérieux.

- "Mon amant va t-il quitter sa femme ?"

- "Celui que j’aime va t-il (enfin) se rendre compte de ses sentiments et avancer ?"

- "Mon mari va t-il revenir au bercail ?"

- "Mon mari va t-il quitter sa maitresse"

- "Allons nous "construire ensemble" ?"

Etc… et vice versa pour les hommes.
L’étude de ses cas s’avère très difficile à gérer car les consultants sont en général en proie à un émotionnel dévastateur, plus qu’une consultation de voyance, ils cherchent avant tout à se rassurer, or, une consultation de voyance ne rassure pas obligatoirement !

femme-verteDe plus, leur mental émettent des pensées négatives ou positives (angoisses ou espoirs) qu’ils placent inconsciemment dans le champ quantique, cet endroit même où le voyant se doit de se rendre afin de « récupérer » les destinées futures.

Il faut donc être très adroit afin d’éviter ses fausses informations et même le meilleur voyant au monde finira par prendre des vessies pour des lanternes !... Des "formes pensées" qui ne sont pas la réalité précognitive.

C’est ainsi que pour ma part il m’est impossible de répondre à une question sur fond sentimental en 10mn, surtout quand la relation est complexe, par exemple la triple relation. Je mène donc l’enquête sans renseignements préalables, simplement en demandant les prénoms des « acteurs et actrices » de l’histoire.

En 1er lieu j’examine le caractère de chacun afin de prendre en compte les motivations des uns et des autres, leurs façons d’agir et leur météo spirituelle de l’année.

Munie de ses renseignements, je vais faire « un état des lieux » de toute les personnes concernées, les images qui m’apparaissent en premier, leur passé, leur présent concret et leur futur à court terme.

À partir de là, je connais déjà mes personnages, leur vie, leurs secrets… Le croquis de l’histoire prend des couleurs et des détails.

aulitMais si il y a une chose importante à finaliser, ce sont bien les émotions des uns et des autres, les sentiments en règle général, les sentiments de cœur, l’état d’esprit sur une période donnée etc…
Ensuite et ensuite seulement j’irai voir l’évolution, à court terme (6 mois / 1 an) et à long terme avec des outils différents et complémentaires.

Cette évolution permet de dater et peut être recoupée par diverses questions qui vont affirmer ou infirmer les moments clefs et les périodes.

J’ai travaillé de nombreuses années sur une plateforme de voyance, je devais aller à une rapidité extrême pour arriver à une finalité en 12mn, et souvent les personnes me recontactaient 5mn pour finaliser.

Il n’y a pas de petites questions pour les personnes en souffrance :

- "Comment va se passer ses vacances ?"

- "Va t-il y avoir un clash entre nous (eux) ?"

- "A t-il des sentiments pour moi (elle) ?" etc …

Des plus petites questions insignifiantes aux plus grandes…

2femmesCertains voyants sur plateforme (je dis bien certains car j’en connais d’excellents et honnêtes) sont en complaisance, inconsciemment ou non, surtout quand un lien d’amitié s’est créé. Le voyant est en empathie à son insu et souhaite le bonheur de son « ami(e)-consultant », c’est lui même, dans ce cas, qui va créer de fausses bulles dans ce champ de potentialité.

J’ai entendu des années durant que les femmes officielles des amants sont toutes (selon certains voyants) « malades psychiques, suicidaires, colériques, méchantes, paranos, jalouses, moches et feignasses… » (lol).

De même, les hommes ne quittent pas leur femme car « ils ne peuvent pas actuellement, ils ont des biens communs, à cause des enfants, à cause du professionnel, à cause du quand diras t-on ? etc… ». Ce futur parfois (souvent) extrapolé donnent de temps à autre des dates et des situations qui se provoquent dans le futur et qui amène le consultant à y croire dur comme fer ! :

« clash au mois de juin, vacances pourries avec sa femme, rapprochement avec sentimental sur telle ou telle période, SMS après demain etc... » mais pas sur la finalité concrète. Si effectivement certains détails arrivent, la finalité est souvent diamétralement différente !

Les espoirs se fondent alors sur n’importe quoi !

« Il m’a touché le petit doigt et m’a regardé d’un air bizarre, serait-il entrain d’avancer ? »… Souvent non malheureusement ou heureusement. Les retours à grands renforts de « tu es super ma voyante chérie, retour ++++ » me font sourire !

Combien d’entres elles ou ils ont attendus en vain ? Passant de « rapprochement intime en mai », puis « il y a du retard, ce sera pour les vacances », puis « il a eu des ennuis, il se sent mal, j’ai les fêtes de fin d’année »… Et ainsi de suite !

femme-pleureJ’ai connu des gens qui ont attendu plusieurs années et qui ont vraisemblablement perdu un temps certain mais également beaucoup d’argent. Les voyances sentimentales demandent donc beaucoup de dextérité et de travail. On ne peut pas dire n'importe quoi, ce n'est pas un jeu... Autant nous avons le droit à l'erreur que nous n'avons pas le droit à la légèreté et à la complaisance.

Donc, restez dans la réalité, consultez avec modération.

Pour une histoire sentimentale ardue 3 mois d'intervale est un bon laps de temps, de même 3 voyants différents est amplement suffisant !

Lady Chatting On The Phone - Retro Clip ArtDe même, évitez de consulter une voyante qui vous tutoie car elle est devenue votre « voyante-amie-virtuelle » au fil du temps. Prenez les renseignements, considérez avec justesse et recul et laisser se placer les événements sans vous mettre en attente car l'attente amène l'addiction à coup sure !