Lexique "pour tout savoir"

Spiritisme

Alan Kardec :

De son vrai nom Hippolyte Léon Denizard Rivail est considéré comme le fondateur officiel de la doctrine spirite ou spiritisme.

Dame blanche :

Fantôme aperçu par des automobilistes à un endroit où une jeune femme s’est tuée accidentellement quelques années auparavant.

Décorporation :

Le phénomène de décorporation ou de sortie hors du corps se produit sous l’action de certaines causes (choc accidentel, maladie, absorption de drogues, opération, expérience mystique,…) .Le sujet a conscience de se retrouver hors de son corps auquel il reste relié par un cordon.

Edgar Cayce :

Citoyen américain, né au siècle dernier, doué de capacités médiumniques extraordinaires. Durant sa vie, il a traité des milliers de cas, donnant des « lectures psychiques » en état d’auto-hypnose, traitant des maladies, mais parlant également des vies antérieures de ses patients, donnant les causes de certaines maladies ou problèmes psychologiques actuels en réponse karmique au vécu d’autres vies.

Ecriture automatique :

L’écriture automatique est une technique de spiritisme supposée permettre de communiquer avec les esprits de l’au-delà. Sa popularité vient de l’absence d’équipement et de sa facilité de mise en œuvre. L’esprit prend possession du crayon et écrit avec plus ou moins d’aisance. Cette pratique reste dangereuse pour les non initiés.

Ecriture intuitive :

Technique de spiritisme et de channeling, où aucune entité ne prend possession du crayon, les textes sont amenés intuitivement par le mental. Cette pratique reste dangereuse pour les non initiés.

Ectoplasme :

Terme créé par le Prix Nobel français, le docteur Charles Richet, pour qualifier une substance blanche gazeuse, vaporeuse, solide ou liquide, émanant de la bouche même du médium lorsqu’il est en état de transe. Il faut noter que ce phénomène était très répandu à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, mais qu’aujourd’hui il n’est plus du tout mentionné lors des séances de spiritisme.

Entité :

Du latin « étant » ; Qui est dans l’Univers car ayant reçu la vie, de manière visible ou invisible. Se dit de tout être mais plus particulièrement de ceux qui ne possèdent pas un corps physique, contrairement aux êtres humains qui en ont un, pendant la durée de leur incarnation sur Terre.

Esotérisme :

Désigne un ensemble de mouvements et de doctrines relevant d’un enseignement caché, souvent accessible par l’intermédiaire d’une «initiation ».

Esprit :

Etre immatériel et incorporel représentant l’âme d’un mort avec lequel on souhaite communiquer, soit directement, soit par l’intermédiaire d’un médium.

Esprit frappeur :

Expression recouvrant le phénomène appelé poltergeist.

Fantôme :

Apparition d’un défunt sous l’aspect de son double éthérique ou, s’il s’est dégagé de ce dernier quelque temps après le décès, de son corps astral. Synonyme de revenant.

Incorporation :

Faculté qu’a l’homme, médium entre plusieurs mondes, de permettre à un esprit de venir communiquer à travers son corps. Qu’il soit en transe ou sous hypnose, le médium « laisse sa place » à une entité, sciemment ou non, pour qu’elle puisse prendre la parole.

Lévitation :

Capacité de s’extraire de l’attraction magnétique terrestre et de se tenir élevé dans les airs dans une position relativement stationnaire.

Ouija :

Le Ouija est une planchette de bois sur laquelle sont représentées les lettres de l’alphabet, les dix chiffres, ainsi que les termes « oui » et « non ». Ce dispositif est utilisé de manière la plus fréquente au cours de séances de spiritisme pour permettre à l’esprit contacté de se manifester de manière intelligible aux participants, en épelant les mots de son intervention. Cette pratique reste dangereuse pour les non initiés.

Paranormal :

Le Paranormal est un terme utilisé pour qualifier un ensemble de phénomènes dont les causes ne font pas partie des lois scientifiques établies. Le préfixe « para » désignant quelque chose qui est à côté de la norme. Un phénomène est qualifié de paranormal lorsqu’il ne peut être expliqué par les lois naturelles connues, laissant ainsi la porte ouverte aux interprétations, aux suppositions et à l’imaginaire.

Poltergeist :

Mot d’origine allemande qui signifie « esprit frappeur » et recouvrant les phénomènes désignant des déplacements d’objets, des bruits, des perturbations électriques à l’intérieur d’une habitation et très souvent provoqués, à son insu, par une jeune personne à l’âge pubertaire.

Spirite / Spiritisme :

Du latin « la science des esprits ». Doctrine fondée sur la communication entre les êtres vivants et l’esprit des décédés afin de recevoir de ces derniers des prophéties, des enseignements sur les mondes invisibles et une protection.

Table tournante :

La communication par la table est le mode classique le plus connu , parce qu’il est le plus ancien ; on s’est d’abord servi de cet objet , non qu’il fût plus favorable qu’un autre , mais uniquement parce qu’il est plus commode et qu’on s’assied plus facilement et plus naturellement autour d’une table qu’autour de tout autre meuble. En se plaçant ainsi et en posant légèrement les mains sur le plateau de la table , on obtient après un temps variable – et selon la puissance des Maîtres de cérémonie – des mouvements divers , coups frappés , etc … Cette pratique reste dangereuse pour les non initiés.

L'avant & l'après-vie

Âme :

C’est le principe vital, immanent ou transcendant, de toute entité douée de vie, La partie immortelle de l’homme par opposition au corps.

Amenti :

Désigne la demeure des morts, le bel occident. C’est vers l’Amenti, là où règne Osiris, que se rend l’âme du défunt après sa momification.

Au-delà :

Mondes invisibles et non facilement perçus à partir du monde matériel.

Avatar :

Du sanscrit « descente vers le bas ». Se dit de l’incarnation sur Terre d’un être ayant atteint au moins l’état d’Adepte et qui vient aider l’Humanité.

Ether :

Nom donné aux sous-plans invisibles du Plan matériel et plus précisément au 4è sous-plan de ce Plan, l’éther le plus dense, dans lequel circulent notamment les ondes sonores captées par les postes radio.

Ethérique :

Relatif à l’Ether. Tout ce qui à trait aux quatre sous-plans invisibles du Plan physique.

Karma :

En sanscrit « action ». Loi par laquelle une cause est reliée à son effet ; elle gouverne tout ce qui a une existence dans l’Univers. Concept qui s’inscrit dans le phénomène de la Réincarnation.

Nde :

L’expérience de mort imminente ou EMI (Near Death Experience ou NDE en anglais), parfois appelée expérience aux frontières de la mort (EFM) ou encore expérience de mort approchée (EMA) désigne un ensemble de « sensations » vécues par certains individus pendant un coma avancé ou une mort clinique avant qu’ils soient réanimés.

Plan :

Un des sept états, du plus subtil ou spirituel au plus dense ou matériel, de la Matière universelle ou Substance universelle.

Réincarnation :

Procédé réitéré par lequel l’Etre réel d’un individu (sa Triade Divine individuelle) s’approprie périodiquement d’un corps mental, d’un corps astral et d’un corps physique, pour naître en ce monde terrestre et y vivre des expériences contribuant à sa propre évolution. On parle de « cycle des renaissances » ou, en sanscrit, du Samsârâ.

Civilisations englouties et légendes

Alchimie :

Science ancestrale censée assurer la transmutation des métaux par la Pierre Philosophale. Son autre objectif vise la recherche de la Médecine universelle et la prolongation de la vie via un élixir de longue vie, voir d’immortalité.

Annales akashiques :

Les Annales Akashiques sont la mémoire de l’Univers ; elles contiennent toute l’histoire de l’Univers, des civilisations, mais aussi de chaque être humain.

Atlantide :

Continent qui s’est englouti progressivement dans l’Océan Atlantique et dont la dernière île fut submergée il y a près de 11000 ans.

Bastet :

Déesse musicienne de la joie, de la maternité et de la fertilité, patronne du foyer et la protectrice de l’humanité. Bastet est représentée sous la forme d’une femme à tête de chatte.

Crâne de cristal :

Les crânes de cristal auraient une origine et des pouvoirs surnaturels, comme celui de guérir ou de réfléchir la lumière en la projetant par les orbites. Selon la légende il y aurait un treizième crâne – le crâne chantant – qui doit être placé au centre d’un cercle constitué par les douze autres. Ces objets, transmis aux anciens peuples par des extraterrestres ou des Atlantes, seront rassemblés lorsque l’Humanité sera prête et lui révéleront sa mission et son avenir. On dit parfois que les douze crânes sont féminins et le treizième masculin.

Esséniens :

De l’hébreu « Asa » : « guérisseur ». Secte mystique, ayant vécu pendant plusieurs siècles en Palestine, notamment près de la Mer Morte et dont les membres étaient également des Thérapeutes. Leurs doctrines et certaines de leurs pratiques occultes, comme celles des Nazaréens, avaient de nombreux points communs avec celles des Bouddhistes. Il est rapporté que Jean Baptiste et Jésus furent des Esséniens.

Kurmâ :

Deuxième avatar de Vishnu, descendu pour montrer la voie aux hommes, pour sauver l’humanité. Elle souleva le mont Mandara au milieu de l’océan avec sa carapace pour que les divinités puissent s’asseoir dessus et ainsi récupérer le nectar de l’immortalité lors du barattage de l’océan de lait par les dieux et les démons. Le déluge n’avait pas seulement emporté les êtres vivants, il avait également détruit les « trésors » essentiels à l’harmonie cosmique. Par exemple, l’ambroisie qui demeurait nécessaire à l’alimentation des dieux et des héros-immortels. Sous la forme d’une tortue, Vishnu plongea au fond de l’océan pour récupérer ces « trésors » disparus.

Lémurie :

Appelée aussi Mu, ou Terre de Mu. C’est une ancienne civilisation qui est supposée avoir existé avant et en même temps que l’Atlantide.

Maître Ascensionné :

Un Maître de sagesse ou Maître Ascensionné est un être surhumain, un initié qui a atteint le 5ème degré et qui n’est plus tenu à se réincarner en tant qu’homme mortel. Un Maître continue d’évoluer, plusieurs voies lui sont permises, l’une d’entre elles est de mettre en œuvre le plan pour la terre.

Pierre philosophale :

En Alchimie, une des phases de l’aboutissement du Grand Œuvre ; se présentant sous la forme d’une poudre rougeâtre dite « de projection », elle permet de transmuter n’importe quel métal en or.

Pythie :

Les Grecs donnaient le nom de Pythie à toutes les femmes qui faisaient le métier de devineresse, parce que le dieu de la divination, Apollon, était sur Delphes, ville primitivement appelée Pytho.

Shambhala :

Du sanscrit « qui détient la source du bonheur ». Nom donné à un royaume, occupé par une Fraternité secrète d’Adeptes et situé traditionnellement au nord-ouest du Tibet. Terme désignant de manière emblématique la Grande Loge Blanche.

Sibylle :

Dans la mythologie grecque, la Sibylle est une prêtresse d’Apollon qui personnalise la divination et prophétise. Elle le faisait dans un langage énigmatique permettant de nombreuses interprétations, ce qui la mettait à l’abri de toute contestation ultérieure.

Thot :

Dieu lunaire, il est le messager et le scribe des Dieux, le patron des sciences, de l’art et de l’écriture, des scribes et des hauts fonctionnaires. Dieu de l’ordre, de la mesure et du juste équilibre, il est assimilé à l’intelligence même et investi d’une grande responsabilité dans l’administration de l’univers.

Vortex :

Comme les cheminées, les vortex sont des entités éthériques. Leur apparence est celle de deux spirales reliées entre elles. C’est le phénomène tellurique le plus puissant, utilisé dans pratiquement tous les lieux de culte des Anciens. Le lien énergétique entre les deux spirales a une longueur qui varie entre 50 et 1500 m. La cathédrale de Chartres comporte à la fois un puissant courant tellurique et un vortex.

Cultes, religions, protections

Anges :

En grec « messager ». Emanation de la Divinité, canalisant une Force liée à un aspect universel et rendant possible, l’action divine dans l’univers et sur tout ce qui existe.

Angéologie :

Du grec « l’étude des Anges ». étude de l’ensemble des êtres que sont les Anges, des relations hiérarchiques établies entre eux, des modalités de contact offertes aux êtres humains.

Apocryphe :

Du grec « caché ». Se dit des textes sacrés non reconnus, par les doctrines exotériques.

Archanges :

Du grec « le messager en chef ». Emanation divine, rendant possible l’Action Divine dans l’univers, canalisant un Aspect divin et ayant sous ses ordres des Anges lesquels sont organisés en Légions.

Chamanisme :

Le chamanisme est une des plus vieilles formes de spiritualité de l’humanité qui a été redécouvert grâce notamment à l’oeuvre de Carlos Castaneda. Il offre à notre monde moderne une approche holistique de la vie.

Guides spirituels :

Etres de Lumière, en général Maîtres Ascensionnés, ayant terminé leur travail de réincarnation. Ils sont les guides bienveillants des médiums et voyants, leur prodiguants conseils de vie et de spiritualité. Ils sont d’un niveau vibratoire très élevé. Il faut une méditation vraie, un effacement total de son égo, l’amour et la compassion en toute chose. Comme Maîtres Ascensionés nous citerons « Jésus-Kristos », « Boudha », « El Morya » et bien d’autres.

Kabbale :

En hébreu « Tradition reçue ». Cet Enseignement, qui se judaïsa au cours de l’Histoire, puise ses origines dans la Tradition Secrète de la Chaldée.

Neuvaine :

Une neuvaine est une dévotion qui consiste à offrir pendant neuf périodes de suite (jour, mois, année, etc) une prière ou une démarche de piété à une intention particulière. Souvent, on demande l’intercession de la Vierge Marie ou d’un saint. On peut aussi s’adresser directement à Dieu, au Christ, à l’Esprit saint. Cette prière est une tradition très ancienne de l’Église.

Pentacle :

Du grec « qui contient le tout ». Figure géométrique à cinq angles reproduisant l’Univers dans sa division quinaire et impliquant l’orientation de l’énergie mentale liée au Nombre Cinq.

Spiritualité :

Ce qui, opposé à la matière, tend vers l’Esprit ; ce qui s’apparente le plus à la Divinité.

Stigmatisation :

À l’imitation de Jésus, diverses personnes ont présenté, dans l’histoire du christianisme, des marques semblables à celles du Christ sur diverses parties de leur corps. Le plus célèbre des stigmatisés est François d’Assise.

Talisman :

Du grec « rite religieux ». Objet ou image préparé rituellement afin de véhiculer un pouvoir magique tendant à l’obtention de certains bienfaits : protection, santé, etc. Un papier, un parchemin ou un morceau de métal, portant des signes liés aux Correspondances universelles.

Trimûrti :

L’hindouisme place au sommet de son panthéon une triade (tri-murti) de trois grands dieux, de rang égal : Brahma, Visnu, Siva. Chacun d’eux représente un aspect de la toute-puissance divine.

Voyance & divination

Arts divinatoires :

Techniques particulières (tarots, cartes, boule de cristal, Yi-king, géomancie, astrologie…) mises en œuvre à l’effet de connaître l’avenir.

Astrologie :

Du grec « étude des Astres ». Etude, dans le cadre du Zodiaque, de l’influence des astres sur la destinée humaine et collective.

Augure :

Les augures étaient les interprètes des volontés de Jupiter, maître des signes. ils ne prédisaient pas l’avenir, ils ne faisaient que consulter les dieux pour dire ce qui était autorisé ou interdit, libérant ainsi les hommes de leurs angoisses et indécisions.

Boule de Cristal :

Les voyants et les médiums utilisent des sphères de Cristal où il leur est possible de visualiser la mémoire du temps. On peut y lire plus aisément le passé que le futur. La boule de Cristal concentre une importante énergie en provenance de la lumière astrale, et l’univers entier est résumé dans la plus infime des particules qui la constitue. La forme du Cristal, sa transparence exerce sur l’homme un rôle hypnotique et mettent son moi en relation avec le film de l’univers.

Cartomancie :

Désigne l’art de « lire » dans les cartes. Cette forme de divination est sans doute aujourd’hui la plus pratiquée en Occident.

Channeling :

Technique utilisée par les médiums, où les individus dotés de pouvoirs psychiques, ceux-ci servent alors de « canal » à des entités spirituelles où à des « âmes », qui communiquent ainsi à partir d’autres dimensions. Celles-ci existent parallèlement à notre monde quotidien. Il est possible pour les channels et médiums, en état de méditation et de champ vibratoire évolué, de communiquer avec ces Etres. Ces Entités spirituelles viennent aussi bien du passé que de l’avenir, car dans les autres dimensions le temps linéaire ne s’applique pas.

Chiromancie :

Procédé de divination fondé sur l’interprétation utilisant les lignes tracées dans la paume de chaque main ainsi que la forme de celle-ci.

Divination :

Capacité de connaître ce qui est communément caché aux hommes, tant en ce qui concerne le passé, le présent se déroulant au loin, que l’avenir. Sens usité surtout pour appréhender le futur.

Flash :

Image furtive qui s’impose au voyant pouvant être relative au passé, présent ou futur.

Géomancie :

En grec « divination grâce à la terre ». Méthode de divination qui consiste à tracer des points sur une surface quelconque ou à jeter des cailloux sur la terre et à déduire, d’après les figures construites, les réponses aux questions posées.

Graphologie :

Du grec « la science de l’écriture ». Analyse de l’écriture manuscrite qui tend soit à identifier l’auteur d’un texte, soit à déterminer la personnalité de son caractère.

Horoscope :

Ensemble des prédictions fondées sur l’influence supposée des conjonctions astrales à l’heure de la naissance ou sur le signe du zodiaque (d’une personne).

Le trio inséparable de la voyance : La Clairvoyance, La Clairaudience, La clairsensitivité.

Au cours du processus d’évolution spirituelle, le mental et les attributs sensoriels s’affinent. Chez certains individus c’est la perception de la lumière spirituelle qui augmente, chez d’autres, les couleurs, l’ouïe et les sons s’affinent. Dans ces cas vous êtes les témoins d’une expression vibratoire de votre propre énergie, et de vôtre propre être physique. La clairaudience se mêle intimement à la clairvoyance et débouche sur la clairsensitivité, c’est à dire la faculté de sentir physiquement des réalités de nature spirituelle.

Medium :

En latin « intermédiaire ». Personne sujette à la médiumnité. Le voyant medium aura accès à des informations sans l’intermédiaire des cinq sens et sans limitation d’espace et de temps. Medium voyance sont 2 termes compatibles mais pas obligatoires…

Médiumnité :

Capacité de devenir un intermédiaire entre le monde matériel et les mondes invisibles afin d’établir une communication entre eux.

Numérologie :

La Numérologie, du latin « numerus », nombre et du grec « logos », discours, est la science des nombres. Très utilisée par les anciens à qui Pythagore et Platon divulguèrent la sagesse des nombres que nous retrouvons dans tous les textes sacrés dont la Bible. La Numérologie est une science précise qui se présente dans l’optique de conseiller, de prévenir et non pas d’assister.

Occultisme :

Désigne, en histoire, un ensemble de courants spirituels et mystiques préoccupés par les forces mystérieuses du cosmos et de l’homme.

Oracle de Belline :

Ces cartes ont été conçues et dessinées par Edmond vers 1845. Les lames originales font partie de la collection du voyant Belline. Les lames qui composent ce jeu constituent une remarquable synthèse du Tarot et de l’Astrologie.

Oracle Bleu :

L’Oracle Bleu est le fruit de la collaboration entre Didier Doryan, clairvoyant, et Sylvie Breysse, artiste peintre. Cet oracle est composé de 73 lames qui nous emmènent dans un espace doux et qui nous permettent de laisser libre court à notre intuition.

Oracle de Mariana :

Conçu par Hélise Walrant dite Mariana, Médium de grande renommée, elle exerçait encore à Paris dans les années 70. (à lire l’histoire de Mariana en suivant le lien).

Oracle de la Triade :

Créé par Dominike Duplaa, l’Oracle de la Triade est un support sensible, au symbolisme puissant. La symbolique de l’Oracle de la triade est empruntée à la mythologie gréco-romaine, au christianisme, au judaïsme, à la Kabbale, à la franc-maçonnerie, à l’alchimie, à l’astrologie et à la numérologie.

Pythie :

Les Grecs donnaient le nom de Pythonisses aux femmes qui faisaient le métier de voyante, parce que le dieu de la divination, Apollon, était surnommé Pythius.

Précognition :

Désigne la connaissance d’informations concernant des évènements et des situations futurs selon des modalités inexpliquées scientifiquement à l’heure actuelle. La précognition fait partie des perceptions extra-sensorielles.

Prophétie :

Une prophétie consiste en des paroles ou des écrits divinement inspirés qu’une personne reçoit par révélation.

Retrocognition :

Perception d’événements passés et constitue par conséquent l’inverse de la précognition, mais relève, comme cette dernière, du domaine de la clairvoyance.

Rêve :

Suite d’idées, d’images, d’impressions qui se présentent à l’esprit pendant le sommeil.

Runes :

De l’ancien scandinave « signe sacré ». Signe graphique de l’écriture sacrée des peuples germaniques du Nord de l’Europe (Grande Bretagne, Scandinavie, Islande). Le tracé de chaque signe ou Rûne, en reproduisant des circuits de forces, remplit une fonction magique. Méthode de divination.

Taromancie :

Représentation symbolique de l’Univers et des Grands Principes gouvernant ce dernier, issue de l’ancienne Egypte.

Voyance :

La voyance est le terme donné à l’action ou la capacité de percevoir des informations sans l’intermédiaire des cinq sens et sans limitation d’espace et de temps. On réduit généralement la voyance à la faculté de prévoir des événements futurs ; il serait plus juste de la définir par la capacité de « connaître » une information, indépendamment de l’espace et du temps, comme si ces deux notions n’existaient pas. On parle de voyance direct ou de voyance en direct quand les prédictions sont faites sans supports (cartes etc…).

Yi king :

Ce n’est pas réellement une méthode de divination,la lecture du Yi king va nous apporter des éléments qui vont nous aider à nous réparer sur notre chemin et comprendre les situations que nous traversons.

Enérgétique & relaxation

Aum :

Son primordial, origine de la création. Il est considéré comme le plus sacré de tous les mantras. Il est utilisé dans les invocations et les bénédictions car il permet d’atteindre le divin. Aux trois lettres correspondent les trois divinités de la Trimurti :
– A pour Bramhâ l’origine de la création ;
– U pour Vishnu, le monde intermédiaire ;
– M pour Shiva, la force centrifuge, celle qui détruit tout.
La syllabe représente donc la totalité de ce qui existe, ainsi que la trinité hindoue.

Aura :

Effluve énergétique émanant de tous les corps et de tous les objets.

Chakras :

En sanscrit « Roue ». Centre énergétique vibrant à la manière d’une roue et faisant partie de l’anatomie occulte de l’homme. On en compte 7 principaux.

Corps astral :

Désigne le corps appelé aussi fluidique ou éthérique entourant le corps physique.

Méditation :

Du latin « réflexion ». Action de retourner, par des exercices divers, la pensée sur elle-même et à transcender ainsi le Plan où cette pensée même s’exprime ; la conscience du méditant est élevée à des niveaux supérieurs et cette transcendance atteinte est la Contemplation. Prier, c’est demander et rendre grâce, méditer, c’est écouter les réponses.

Psychokinèse :

La psychokinèse, psychokinésie (PK) ou télékinésie (TK) est la faculté métapsychique de mettre en mouvement un objet matériel.

Psychomètrie :

C’est la faculté de « lire » l’histoire d’un objet en le tenant dans la main ou à partir d’une photo.

Télépathie :

La télépathie correspond à un échange d’informations entre deux personnes n’impliquant aucune interaction sensorielle ou énergétique connue.

Transcommunication instrumentale :

Procédé, appelé aussi T.C.I., permettant d’entrer en contact avec des disparus, à l’aide d’un magnétophone. Cette technique a été découverte, par hasard en 1959, par le cinéaste suédois Friedrich Jürgenson. Elle a, depuis, été perfectionnée en 1985 par l’allemand Klaus Schreiber qui a remplacé le magnétophone audio par le magnétoscope de la télévision. Cette technique est même aujourd’hui appliquée aux écrans d’ordinateurs.

Transe :

L’état de transe correspond à une modification de conscience hors de l’état de veille, de sommeil ou de rêve. Il apparaît sous plusieurs aspects, la plupart du temps très spectaculaire. Il peut être spontané, provoqué ou simulé.

Radiésthésie et magnétisme

Egrégore :

Ensemble des énergies cumulées de plusieurs personnes, vers un but ou une croyance défini par eux.

Géobiologie :

Du grec « l’étude de la vie de la Terre ». Etude de la Terre quant à sa constitution visible (les strates minérales, les sources d’eau sous-terrestres, la position des forêts, des océans, des mers, des fleuves et des lacs) et invisible ( les courants telluriques, les différentes ondes et catégories de magnétisme répertoriés) et de l’interaction de cet ensemble sur les êtres vivants.

Magnétisme :

Qu’on l’appelle polarité, énergie vitale, électromagnétisme ou Chi, le corps fonctionne grâce à l’énergie : cosmique (Yang), tellurique (Yin) ou environnementale. Elle pénètre le corps, pour permettre à nos fonctions vitales de mener à bien leur rôle. Dans cette approche thérapeutique, le magnétiseur utilise l’énergie électromagnétique qui enveloppe les corps des êtres vivants pour soulager différents maux.

Pendule :

C’est l’outil de base du radiesthésiste, constitué d’une chaînette lestée d’un poids, il amplifie les micro-contractions musculaires de l’opérant. Il permet de percevoir les rayonnements par amplification et prolonge le rayonnement du pratiquant, tel une antenne.

Radiesthésie :

Du grec « sensibilité aux radiations ». Etude relative à la faculté de capter, généralement au moyen d’un pendule (ou, pour les sourciers, d’une baguette de coudrier), les radiations qu’émanent les corps et les êtres humains afin de détecter soit leur localisation, s’ils sont cachés, soit quelque information particulière les concernant.

Reiki :

Energie vitale universelle parcourant tous les êtres vivants et fondant une méthode de guérison, découverte par le Docteur japonais Mikao Usui à la fin du XIX ème siècle.

Sourcellerie :

Faculté permettant de découvrir les sources souterraines à l’aide de baguettes ou d’un pendule.

Vibration :

Tout est vibration, que ce soit la matière, énergie, ou la pensée, l’homme est sensible à ces vibrations.