Accéder aux perceptions extrasensorielles… Une mise au point s’impose !

tunnelVoyance, médiumnité, channeling… Des mots pour tenter une explication. Les perceptions extrasensorielles regroupent toutes ses disciplines. J’entends tous les jours des non-sens et des absurdités à ce sujet, je pense qu’il est important pour moi de faire une mise au point. Je ne suis pas détentrice de la Vérité absolue mais mon parcours m’a dirigé à Comprendre. J’ai lu, beaucoup. J’ai testé. Je me suis trompée et j'ai recommencé jusqu’à entrevoir une partie de cette compréhension.

Pour accéder aux perceptions extrasensorielles, il faut être au préalable dans une énergie positive, c’est une façon d’être.

Cette énergie positive ne peut admettre les ressentiments, la colère, la crainte d’être jugée etc..

Pour autant ce dernier point reste une dimension plutôt difficile à accéder car même si nous savons qu’il « ne faut pas » nous sommes souvent peinés par des accusations injustes venant de profanes qui pensent savoir. Ils pensent seulement.

Notre ego spirituel que l’on peut nommer aussi notre conscience localisée, nous amène à nous considérer comme étant séparés des autres et de la Source. Il mène notre vie par rapport à la pensée que notre existence est limitée par nos 5 sens alors que nous sommes une seule et même énergie.

Les particules qui entre dans la constitution de toutes choses et de tous êtres humains sont en mouvements perpétuels, à la vitesse de la lumière, ce que nos yeux ne nous permettent pas de voir.

egoAccéder à la Source quantique, à la conscience non localisée, permet donc de « se libérer » de notre ego, du « moi », du « je » afin d’atteindre le Tout.
Notre ego se maintient en vie grâce à notre mental et nos pensées omniprésentes qui nous projettent sur le passé ou sur le futur mais jamais sur l’instant présent car l’ego ne veut pas mourir… Et dans le présent, il meurt !

Le moment présent, ici et maintenant, ne permet pas sa vivance, il n’existe plus. C’est à ce moment que l’accès à la Source quantique est ouvert

Une fois l’accès établi, tel un navigateur sur son navire, il faut y mettre plusieurs intentions afin de ne pas dériver au hasard. L’intention sera donc temporelle, axée sur le futur probable ou sur le passé et dirigée sur l’âme d’une personne vivante, décédée ou encore un Guide Lumière. Cette intention peut aussi être portée sur un objet, appelé communément « vibroturgie ».

L’accès à la Source permet tout du moment où l’on prête attention à son Intention. Toutes choses ayant sa polarité, il faut également se garder d’accéder à cette bibliothèque d’informations lorsque nous sommes en prise avec des émotions négatives ou dans un but malhonnête car nul doute que vous serez reliés au côté négatif.

L’accès à ces informations demande donc d’être relié au moment présent par la libération du mental tout en étant accompagné d’une énergie positive. La méditation classique ou active, permet avec de l’entraînement d’y parvenir. Les rituels de récitation de sutras ou de mantras aident à une discipline de vie positive et constructive également.

vector illustration of holy diya for Diwali festivalLe développement personnel, qui permet entres autres choses, de se libérer de croyances limitatives, de créer une cible de vie, de ne pas s’axer sur notre passé, de prendre soin de notre corps, de ne pas considérer l’échec en tant que tel mais comme un cadeau d’apprentissage de vie, favorise la bonne émission de vos pensées, ce qui va permettre de vous relier avec la synchronicité positive de l’Univers. L’accès à la Source quantique va permettre aux facultés extrasensorielles de prendre toutes leurs dimensions mais, au-delà de cette pratique, votre vie va prendre une toute autre profondeur. Pourquoi certaines personnes rencontrent toujours les bonnes personnes au bon moment à l’inverse d’autres ? Elles sont tout simplement en synchronicité avec l'Univers.

Le véritable don dans la pratique de la voyance et de toutes les autres disciplines s’y rapportant est le don d’interprétation. Il nous ai envoyé des blocs d’informations, qu’elles soient auditives, visuelles, intuitives ou olfactives mais c’est notre mental qui doit remettre en ordre ces données et notre mental s’en donne à cœur joie ! Il peut vous mettre dans l’empathie, faire à votre insu un copier-coller d’une histoire vous appartenant etc.…

Tout le monde peut accéder à cette conscience non localisée. Il y a certaines personnes qui naissent déjà avec ce que je nomme, un canal très ouvert, pour autant celui-ci n’est souvent ni équipé ni nettoyé alors que d’autres individus n’auront qu’un petit canal, qu’ils vont équiper petit à petit. L’un ne sera pas meilleur que l’autre. Tout le monde peut se mettre au footing, tout le monde ne deviendra pas marathoniens ! Tout est question ensuite d’entraînement, de compréhension et d’endurance.

Parfois on me demande si je suis « medium pure », pour moi cette appellation ne vient rien dire, on peut s’être spécialisé dans la voyance et par le fait, on manie mieux cet art, tout comme ceux qui ce seront spécialisés dans le contact avec les défunts. Pour prendre une métaphore, un pâtissier peut-être le roi du baba au rhum ce n’est pas pour autant qu’il ne sait pas réaliser un Saint Honoré !

fotolia_44835913_xsLes supports divinatoires sont également source de conflits chez les néophytes qui pensent, injustement, que lorsqu’un voyant utilise des oracles, cartes et tous autres supports sera moins « bon » que celui qui va travailler simplement sur des visualisations de clairvoyance, appelées communément « flashs ». On appelle cela ainsi car une perception de clairvoyance arrive très rapidement, c’est en réalité une image qui s’impose à vous sans que vous l’ayez fabriquée par votre mental.

Ce mot « flash » a été vulgarisé dans notre société de marketing où on lit très souvent « medium pure par flash », parfois même « médium pure par flash depuis 8 générations ». Ceci n’est qu’un dialogue commercial ! Il n’existe pas de médiums purs ou demi purs ! Même si le don est héréditaire réellement (ce qui est souvent loin d’être le cas), tout dépend de la personne qui gère ses perceptions, son mental et son interprétation…

De nombreuses personnes qui n’ont aucune idée du fonctionnement de cet Art, jugent, tranchent, ricanent et déversent leurs fiels sur la toile sous couvert de pseudonymes. Ces mêmes personnes pour autant vous consultent régulièrement. C’est étrange mais c’est ainsi.
Si vous osez dire publiquement qu'une de vos prédictions pour l'année en cours s'est réalisée on vous taxe de narcissisque et si au contraire elle ne se réalise pas vous devenez la cible de moqueries sur les forums dédiés exclusivement à "casser du voyant".

Chaque fin d’année, les voyants les plus téméraires se lance dans la rédaction des prédictions pour l’année à venir. Soyons clair, c’est un exercice périlleux et compliqué qui prend énormément de temps.

Chaque sujet devrait être traité intentionnellement avec plusieurs sous recoupements, cela pourrait prendre des jours et des jours. Pour ma part, quand je réalise cet exercice, je pose une intention sur les « sujets » choisis et travaille souvent en perceptions directes sans support sauf à quelques exceptions près. Donc forcément, il y a des erreurs, tant au niveau des faits que du temps mais il y a également des prédictions avérées. J’entends par « avéré », avec force détails.

Il n’est pas rare également qu’une prédiction prévue pour l’année en cours se réalise l’année d’après, comme ce fut mon cas avec la libération des 4 otages. Le temps est difficile à manier puisqu’en réalité il n’existe pas, tout est linéaire dans cette conscience non localisée. De fait, ne pas dater est trop facile, alors nous nous employons à « dater » les faits perçus par plusieurs procédés qui ont fait leurs preuves mais qui ne garantissent pas un 100%, loin de là !

En souhaitant vous avoir apporter une vue plus large sur cette discipline, très belle fin d’année à mes gentils lecteurs, à mes consultants qui me font confiance depuis tant d’années et à tous les autres, quelque soit leurs points de vue sur le sujet, mais de grâce cessez de juger…